Imprimer 
 Eux sont restés sages ce samedi 2 février.

alt
Même au départ du Brusc il fallait y être pour vraiment s'en rendre compte.
C'était "chaud" très "chaud".
Connaissant leur modestie je préfère taire leurs noms, ils se reconnaitront...

alt