Vous pouvez librement écrire des billets sur le forum, mais écrire des articles sur le site demande ensuite une validation par les membres du bureau.

Forum

    • Paddle
    • Demain matin 10h sortie paddle au départ de la plage de la Verne à La Seyne. Selon les conditions, initation vague ou ballade...
    • il y a 6 mois 1 semaine
    • local du Brusc
    • Monsieur le maire de six fours J.S. Vialatte, nous répondait par écrit qu'il était obligé à un arbitrage prudent des dépenses. Pourtant, 25...
    • il y a 6 mois 3 semaines

 

 

Les sections

 Salut à tous

Lundi 30 Juin vers 17h, je pars du brusc direction pratiquement Bandol avec un 5-6 pratiquement Sud Sud Ouest.
A 1 km ou 2 km du rivage je rate un Jibe et je suis ejecté de la planche.
Je vois ma planche à une dizaine de mètres de moi, la voile normalement couchée dans l'eau côté vent.
alt
Kit de survie pour planchiste en détresse !!!


Un petit crawl pour la récupérer ..Puis je lève la tête ..Ma planche et son grément sont toujours à la même distance ..voire 1m ou 2 plus loin Petite inquiètude ..
Vite je tente encore et encore de la rattraper ..MAIS IMPOSSIBLE mon matos est de plus en plus loin ..
A ma grande incompréhension, la voile ne joue plus son rôle ancre flottante.
GROSSE inquiétude ..et ça continue ..La fatigue s'accumulant je suis de moins en moins efficace et mon matos finit par disparaître complètement de ma vue..

Je fais une croix sur mon matos, car avec 2m de creux par moment, et une côte plus faite de rochers que de plage de sable, le scénario est vite trouvé.  (Une journée à 2000€)
Je ne pense plus qu'à sauver le planchiste !!

Après presque 2h de "combat" j'arrive en vue de la baie de La Coudou où malgré le match France Nigeria quelques planchistes évoluent encore dans les vagues.
Je remercie donc vivement, si ils me lisent, les 2 collègues planchistes qui m'ont aidé.
L'un d'eux a réussi à me tracter jusqu'à la petite plage qui sert de départ  à la Coudou!!
BRAVO et merci!!!

Les secouristes qui n'avaient RIEN fait, ont pris mon nom et coordonnées sans doute pour se justifier un intervention GRRRR.

Reprenant un peu de force, j'ai hésité, puis j'ai tenté de rejoindre le Brusc sans emprunter le chemin de le honte..
Mais peine perdu, vent mal orienté et faiblissant, je n'ai pu rejoindre que la petite crique du Riolet ..Petite crique sympa d'où je partais souvent quand ce n'était pas TOUT barricadé.
Et là j'abandonne mon matos pour rejoindre pédibus hontibus un pote qui m'attendait à la voiture sans nouvelle et très inquiet ..

Après la suite ..Disons que les proprios du lotissement ont été assez sympas pour nous laisser entrer en voiture et récupérer le matos.

Matos dont je suis redevable à Jacky Mercader (désolé si je déforme ton nom) et que je remercie encore VIVEMENT!!!

MORALE: si vous êtes éjecté de votre planche, et que vous vous trouvez à 5 ou 10m sous le vent de celle-ci NAGEZ VITE ET BIEN.

Ne comptez pas sur la voile pour vous la garder sur place !!!
 
 
BCBWindsurf Association multiglisse